Un dressing à la Carrie Bradshow ? No Way ! #Challenge 1 an sans acheter de vêtements !

Aujourd’hui, j’ai réussi mon #challenge que je m’étais fixé il y a plusieurs mois… AUCUN achat de vêtements pendant 1 an !

Je n’ai pas décidé cela du jour au lendemain, bien au contraire, j’y suis allée étape par étape, tout en douceur.


  • Ok avant de commencer je dois me confesser, j’ai péché une seule et unique fois : à mi parcours, j’ai acheté une robe de témoin de mariage. C’était "inattendu", il fallait faire vite et organiser plusieurs choses... Oui je me cherche des excuses car j’ai fais au plus "simple" et j'ai commandé une robe en ligne. Mea culpa.


À la sortie de mes études et une fois mon premier vrai salaire, autant vous dire que je m’étais fait plaisir et j’achetais beaucoup de vêtements en boutique, mais surtout en ligne (en pyjama dans mon lit à 22h avec du chocolat, j’étais au top). En plus de ça, c'était une activité que je faisais beaucoup avec ma mère et ma soeur depuis très jeune.


Heureusement, il y a quelques années maintenant que j’ai changé ma façon de consommer : d’abord par mon alimentation, ensuite par les objets « gadgets » (du style un éplucheur-coupe pomme… Oui oui j’ai eu ça un jour), jusqu’à ce que ma réflexion se porte sur mon #dressing.


Lorsque j’ai fait le test de mettre tous mes vêtements sur mon lit, ça été un réel choc ! J’étais consciente d’avoir une certaine quantité bien sûr, mais je n’imaginais pas réellement le volume que cela représentait.


J’ai donc fait plusieurs constats :

  1. Je participais clairement à la 2ème industrie la plus polluante après le pétrole alors que j’essayais de limiter mes déchets (?!)

  2. J’étais victime des tendances mode et je ne m’en rendais même pas compte.

  3. Je gaspillais mon argent pour des bouts de tissus parfois très peu porté.

  4. Je gaspillais mon temps précieux à acheter en magasin ou en ligne.

Face à cette montagne de vêtements et ces 4 constats, je décidais de prendre mon dressing en main !




✔️ Première étape : TRIER !


Vous vous doutez bien que j’ai commencé par faire un grand tri.

Bien sûr, j’ai retrouvé les classiques : vieux vêtements d’ado, pour rester à la maison, les au cas où, si un jour je vais à la rivière j’utiliserai mes vieilles baskets…

Ensuite, les vêtements que j’aimais, mais que je ne portais plus.

Par exemple, une jupe en suédine marron que j’adorais, mais qui ne m’allait plus depuis 3 ans, car mon corps avait changé…

Et puis les vêtements que je pensais m’être déjà débarrassés et qui ne me rappelaient pas forcément de bons souvenirs…